16 octobre 2010

CHAPITRE 14 - Tricoter une brassière niveau débutante, en un seul morceau. Modèle gratuit.

Version_imprimable_Première_brassière

J'ai beaucoup réfléchi à quelle brassière me semblait la plus simple à faire lorsqu'on débute au tricot.
J'ai hésité entre trois modèles que je trouve très mignons et qui ne présentent pas de réelle difficulté.

Pour commencer j'ai opté pour celle-ci, "Première brassière".

Elle convient parfaitement dès la naissance ;
c'est véritablement une taille premier âge, c'est-à-dire 0/3 mois
:          

MODELE Brassi_re_Chewi_1b

 

Les points employés sont le point mousse, le jersey endroit et les côtes 1 et 1. Il n'y a dans ce modèle que très peu d'augmentations et de diminutions et elle se tricote en un seul morceau.

Je ne fais pas la ceinture car elle n'est pas utile.  Par contre, personnellement j'insiste sur la nécessité d'utiliser une laine layette. Pour moi c'est totalement indispensable pour que le résultat soit joli mais aussi pour être sûre d'avoir une laine qui convienne à un bébé.

Petit rappel :
Pour faire le point mousse on tricote tous les rangs en mailles endroit, pour tricoter en jersey endroit on fait le premier rang (rang impair) en mailles endroit et le deuxième rang (rang pair) en maille envers et on répète toujours ces deux rangs.

Pour les côtes une et une, le plus simple est de tricoter sur un nombre de mailles divisible par deux.
On tricote toujours une maille endroit puis une maille envers sur tout le rang. En choisissant un nombre de mailles pair, on finit toujours par la maille envers et on commence toujours le rang suivant par une maille endroit. Ainsi il est impossible de se tromper.

Vidéo explicative pour faire des côtes 1/1.

J'entends beaucoup de personnes qui me disent : "Je ne sais pas lire les explications sur les catalogues". Moi c'est tout le contraire, c'est en lisant les explications, avant tout tricot que je sais par avance si je vais être capable ou non d'achever mon ouvrage. En réalité rien n'est plus facile, il y a une sorte de langue du tricot et toutes les tricoteuses utilisent le même langage. C'est bien pratique. Il suffit donc d'apprendre cette "langue". Pour celles qui ont ce genre de difficulté, je vais tenter tout au long de mes explications de donner de la façon la plus précise qui soit "une traduction de ce langage codé", en langage clair. ça vous dit ?

PLAN DE LA BRASSIERE.

Schéma brassière 1

 

FOURNITURES.

2 pelotes de laine layette de 50 grammes ; soit 100 grammes de laine layette,
aiguilles 3 1/2,
2 boutons, choisir des petits boutons plats pour le confort de bébé.
et son mètre de couturière pour mesurer les hauteurs de tricot.

ECHANTILLON.

Important : il faut prendre le temps de faire un échantillon, seul moyen de savoir si on obtiendra bien un ouvrage de la taille désirée.

Tout savoir et tout comprendre sur l'échantillon


Pour ce modèle  : 10 cm de jersey  = 21 mailles.

Ça ne s'annonce pas bien pour moi, je n'obtiens pas 10 mais 8 cm seulement.

Allez voir dans la FAQ vous y trouverez cette brassière expliquée pour un échantillon qui ne mesure que 8 cm pour 21 mailles tricotées

Une autre solution se présente à vous, un calculateur en ligne est disponible http://www.deleze.name/antoinette/TravauxManuels/Tricot/calculateurs.html pour effectuer tous les calculs dont vous pouvez avoir besoin. Il est tout simplement magique !


Je ne m'occupe jamais du nombre de rangs pour la hauteur puisqu'il suffit de mesurer la hauteur avec son mètre de couturière (outil indispensable).

Une pelote de laine s'entend : pelote classique de 50 grammes, longueur de fil 180/190m, attention il existe des pelotes de 25 grammes dans ce cas en prévoir 4.

AU TRAVAIL ! (LA FOIRE AUX QUESTIONS C'est ICI)
Cette brassière, qui se tricote véritablement en un seul morceau, se commence par le devant.
- Monter 48 mailles et tricoter au point mousse pendant 6 rangs (1.5 cm).
- Continuer en jersey endroit.

A 13 cm de hauteur totale, on va faire les manches.
Pour cela on va tricoter au point mousse, et on va augmenter de chaque côté de : 1 fois 32 mailles.

Si faire des augmentations vous pose problème, (c'est toujours ce qui bloque les vraies débutantes : les augmentations et les diminutions), dans ce modèle c'est très simple : Au début du rang, vous piquez votre aiguille dans la première maille et vous montez 32 mailles à la suite de celles qui sont déjà sur votre aiguille, de la même façon que vous aviez monté les 48 mailles au début de votre ouvrage. Vous tricotez ces 32 mailles et les 48 mailles du devant en point endroit vous avez donc 80 mailles.

Au rang suivant vous montez à nouveau 32 mailles comme vous venez de le faire au rang précédent. Vous avez donc 112 mailles sur votre aiguille.

Au passage, vous venez aussi de comprendre toute une partie du jargon des tricoteuses lorsque dans un modèle on vous explique  : augmentez de chaque côté une fois 32 mailles : c'est ce que vous venez de faire. Simple, non ? Essayez de vous souvenir de cette façon de s'exprimer car dans tous les catalogues le "langage tricot" est toujours le même.

Continuez en point mousse sur les 112 mailles jusqu'à  20 cm de hauteur totale de tricot.

A 20  cm de hauteur totale pour former l'encolure, on va rabattre des mailles.Regardez bien cette vidéo.

Commencez votre encolure lorsque vous serez sur l'endroit de votre travail. Tricotez 51 mailles, rabattez les 10 mailles suivantes (mailles centrales) puis continuez sur les 51 mailles restantes.

Au rang suivant, (deuxième rang de l'encolure) :  tricotez toutes les mailles, jusqu'à l'encolure. Ne vous préoccupez pas des mailles qui se situent de l'autre côté de l'encolure. Ces mailles doivent rester sur votre aiguille mais vous ne les tricotez plus. (Pour l'instant).Pour plus de facilité, vous pouvez aussi les mettre sur ce qu'on appelle un arrête-maille, sorte d'épingle en vente dans les magasins de laine.

Au troisième rang (côté encolure) vous rabattez 3 mailles,  il ne vous restera plus que 48 mailles.

Quatrième rang vous tricotez les 48 mailles. Cinquième rang vous rabattez deux mailles (côté encolure) , vous n'aurez plus que 46 mailles.

Aux septième, neuvième, onzième rang et treizième rang vous rabattez 1 maille (toujours côté encolure) . Il reste 42 mailles.

En langage "codé" ça donne ceci :

Former l'encolure, rab (rabattre) les 10 m. centrales puis continuer sur les m. de gauche. Rab. côté encol. (encolure) tous les 2 rangs  : 1 fs (fois) 3 m, 1 fs 2 m, 4 fs 1 m.

ça vous semble difficile à lire ? C'est pourtant ce que vous venez de faire ! Mémorisez bien que ce que vous venez de faire se dit : RABATTRE TOUS LES DEUX RANGS.

Ensuite :

Continuez droit en point mousse sur les 42 mailles.

A 23 cm de hauteur totale augmentez côté encolure  1 fois 26 mailles, comme on avait fait pour les manches.

A 33 cm de hauteur totale rabattre les 32 mailles de la manche. Vous avez fini la première manche.
Si vous êtes perdu(e) et que vous n'êtes plus certaine de savoir très bien quelles mailles vous devez rabattre, la réponse est ici.

Continuez en jersey endroit  sur les 36 mailles restantes pour former le premier côté du dos (en langage de tricoteuse : premier demi-dos).

A 44,5 cm de hauteur totale tricoter 6 rangs de point mousse et rabattre toutes les mailles restantes. Voir la vidéo "rabattre les mailles" pour arrêter votre travail en coupant la laine et en passant le fil dans la dernière maille.

Reprenez les 51 mailles que vous avez laissées en attente, et faites le même travail symétriquement. (Vous faites le deuxième demi-dos). C'est à dire : "(côté encolure) vous rabattez 3 mailles,  il ne vous restera plus que 48 mailles." etc, etc,

Et voilà ! vous avez à proprement parler fini votre brassière.

Et maintenant : LES FINITIONS.

Pour obtenir un joli résultat, relevez les mailles tout autour de l'encolure.

Je n'indique pas le nombre de mailles à relever, la vidéo explique parfaitement comment faire (relever une maille entre deux mailles tricotées).

"Relever" des mailles c'est monter des mailles mais en piquant son aiguille dans une pièce tricotée comme ici :

On relève les mailles toujours lorsqu'on est sur l'endroit du tricot. Vous trouverez quelques explications supplémentaires dans la foire aux questions..

Puis tricotez trois rangs en côtes une et une, et rabattre.

Vous obtiendrez ce col-ci : (brassière réalisée par chewisa)

              sur le devant                         et au dos

Brassi_re_Chewi_col Brassi_re_Chewi_col_dos

 

Relevez des mailles sur l'un des deux côtés de la brassière, tricotez 5 rangs au point mousse puis rabattez toutes les mailles.

Sur le deuxième côté de la brassière on relève le même nombre de mailles. Après le deuxième rang de point mousse  on fait des boutonnières, la première à deux mailles du haut de l'encolure, la seconde au niveau du bas de l'empiècement. Les boutonnières seront faites de la façon suivante : deux mailles ensemble, un jeté.Comme ICI.

Au sixième rang on rabat toutes les mailles.

Si vous sohaitez faire la ceinture, elle est ici :   CHAPITRE 11 bis - Ceinture 1ère brassière

Plier le travail en mettant bord à bord et endroit contre endroit les bas des manches et les côtés devant et dos. Fermer les coutures des côtés et les coutures de dessous de manche en inversant la couture à 3 cm du bord pour former un revers.

Coudre les deux boutons en vis à vis des boutonnières.

 

Il s'agit d'une brassière croisée dans le dos, Josiane m'a envoyé une photo du dos. Je ne peux pas résister à l'envie de vous montrer la brassière  bien croisée dans le dos, assurant ainsi un confort maximum au bébé.

brassi_re_Josi_1

 

MAINTENANT QUE VOUS AVEZ FINI CETTE BRASSIERE, FAISONS LE POINT DE TOUT CE QUE VOUS SAVEZ FAIRE :

Monter des mailles, tricoter au point mousse, en jersey et faire des côtes.

Faire des augmentations, des diminutions, rabattre et relever des mailles, tricoter deux mailles ensembles et faire un jeté.

Rabattre (diminuer) tous les deux rangs.

Mais vous avez aussi vu ce qui correspond au devant de la brassière, aux deux demi-dos, et à l'encolure.

Et surtout ce vocabulaire n'aura dorénavant plus de secret pour vous.

Et je vous présente bébé Antony bien protégé dans les brassières et bottons que sa maman lui a préparés.

Tony TONY_2

 

Brassière jaune DEVANT ET DOS


Bordure fantaisie.

COL FANTAISIE BRASSIERE 1

 

Vous venez de finir votre première brassière. Vous avez envie de faire quelque chose au tricot, mais vous ne vous sentez pas encore tout à fait prête pour faire la seconde brassière ? Vous avez envie de faire autre chose ? Je vous propose la version pull de cette brassière en une taille 12 mois, et c'est ici.

Après avoir fait cette brassière 1er âge,  si vous avez envie de faire la même brassière en taille 6 ou 12 mois, ce sera là. Attention explications non détaillées.

Je vous présente 

Brassière 6 boutons biais vichy bleu

 

les explications de cette brassière avec ouverture devant , mais attention, les explications sont fort succinctes.

 (clic)

 

 


CHAPITRE 16 - Seconde brassière. Modèle gratuit.

Version_imprimable

 

Maintenant que vous avez fait la première brassière, je vous propose celle-ci :

brassi_re_bleue2

Je choisi cette brassière en deuxième temps pour les raisons suivantes :

Si vous n'aviez jamais fait de tricot avant la brassière précédente et que vous vous en êtes bien sortie, je suis persuadée que vous arriverez parfaitement à suivre les explications de celle-ci.
Bien que très simple elle est du plus joli effet sur les bébés.
Ensuite c'est un modèle qui vous permettra de mettre en application tout ce que nous avons appris, et pour simplifier je mets les liens des vidéos que nous avons déjà consultées dans les chapitres précédents

TAILLE  : trois mois.suce

Mais au fait pourquoi est-ce que je privilégie la taille trois mois ?
Les tailles naissance ou un mois ne servent que très peu de temps et la taille trois mois convient tout à fait pour un bébé qui vient de naitre.
Les brassières taille 6 mois et plus, sont moins utilisées.

Personnellement j'aime bien en faire un peu dans toutes les tailles, mais je sais que les mamans me disent que les petites brassières taille trois mois leur conviennent bien et qu'elles "durent longtemps".

Pour faire une brassière en taille trois mois, on a besoin de deux pelotes de laine...layette. voilà !
Il reste toujours un peu de laine, et en règle général le reste suffit pour confectionner une paire de bottons assortis.
C'est un petit supplément qui va donner un véritable cachet à votre travail et qui ne pèsera pas du tout sur votre budget. Toujours agréables ces petites attentions, n'est-ce pas ?

bottons_25_01_10

POUR FAIRE CETTE BRASSIERE, VOUS AUREZ BESOIN DE :

Fournitures :
Aiguilles n° 2 pour les côtes 1/1 et le point mousse,
Aiguilles n°2.5 pour le jersey,
2 petits boutons plats de 1 cm de diamètre (bien choisir des boutons plats pour le confort de bébé),
votre mètre ruban,
2 arrête-mailles ou des aiguilles supplémentaires pour laisser votre travail en attente,

2 pelotes de laine layette de 50 grammes.

Points utilisés :
Point mousse, jersey et côtes.

Dans le chapitre 9, nous avons vu comment faire des côtes 1/1. Ici nous utilisons des côtes  2/3, 2/2, 2/1 et 1/1.

Il est important de bien comprendre comment se font les côtes :

Pour les côtes 1/1 revoir la vidéo

 

et il faut bien faire attention : si on finit un rang de cette façon : 1 m endroit, 1 maille envers,  on commence le rang suivant par une maille endroit puis une maille envers.

CEPENDANT SI LE RANG SE TERMINE PAR UNE MAILLE ENDROIT, on commence le rang suivant par une maille envers puis une maille endroit, une maille envers, une maille endroit jusqu'à la fin du rang.

Pour les côtes 2/2, c'est la même technique sauf qu'on ne fait plus une maille endroit, une maille envers mais deux  mailles endroit et deux mailles envers. Si le rang se termine par deux mailles envers on commence le rang suivant par deux mailles endroit.... et si le rang se termine par deux mailles endroit on commence le rang suivant par deux mailles envers, puis deux mailles endroit, deux mailles envers......

 

 

Voici une vidéo pour les côtes 2/2

Si tout ceci vous semble bien confus, faites ainsi que je le disais au chapitre 8 - Moufles bébé - un petit échantillon de 12 mailles, ce qui vous permettrra de comprendre très facilement ce qui se passe sous vos doigts. Ce qui est d'autant plus indispensable qu'ici il vous faut commencer l'empiècement par des côtes 2/3 !

Les côtes 2/3 se font sur le même principe, mais le nombre de mailles n'est pas le même pour les mailles envers et les mailles endroit.

Enfin dernière précision pour faire des côtes, il faut bien penser à passer le fil sur l'endroit du tricot pour les mailles envers et le repasser derrière pour les mailles endroit

Si cette brassière n'est que le deuxième ouvrage que vous faites en tricot - et plus encore si vous vous lancez directement en ne faisant que cettte brassière - il est absolument impératif de faire un échantillon des différentes sortes de côtes, comme indiqué ci-dessous.

Montez 12 mailles. Commencez par les côtes 1/1 comme indiqué ci-dessus : vous commencerez tous les rangs par une maille endroit, vous allez donc finir par une maille envers.

Dès que vous vous sentirez à l'aise vous changez pour les côtes 2/2, vous commencerez également tous vos rangs par 2 mailles endroit et vous les finirez par deux mailles envers.

Puis vous allez tester les côtes 2/3. Puisque dans cette brassière on vous demandera de faire sur l'endroit de votre travail des côtes de deux mailles endroit et trois mailles envers, vous allez procéder de la façon suivante :

Si votre échantillon fait bien 12 mailles (ce n'est pas par hasard que j'ai choisi ce chiffre éh éh) vous devez faire 2 m endroit-3 m envers, 2 m endroit-3 m envers, et enfin 2 mailles endroit au premier rang et sur tous les rangs impairs.

Au rang suivant et pour tous les rangs pairs, vous allez tricoter 2 mailles envers, 3 mailles endroit- 2 mailles envers, 3 mailles endroit-2 mailles envers.

(Tous les rangs impairs comme le premier et tous les rangs pairs comme le deuxième).

Regardez bien ce qui se passe sous vos doigts, vous finirez par comprendre de vous même comment "ça fonctionne"... et quand vous aurez vraiment compris, vous pourrez commencer cette brassière dont la seule difficulté réside dans les côtes (mais ce n'est pas difficile, c'est simplement que si on en a jamais fait il vaut mieux faire des petits essais avant de commencer).

 

Brassière 2 bleue chinée et chausons assortis

 

Voici une brassière réalisée sur le même modèle mais sur laquelle j'ai tricoté un petit motif. J'en ai donné le diagramme dans la  F.A.Q.

ATTENTION !  Je déconseille vivement aux débutantes de s'y aventurer. En effet, je n'explique pas du tout comment lire et suivre un diagramme. Donc il faut pouvoir se débrouiller toute seule avec le peu d'infos, somme toute nécessaires et suffisantes,  qui sont données. 

DSCF3639a

Echantillon :
10 cm de jersey aiguilles 2.5 = 30 mailles.

Tout savoir et tout comprendre sur l'échantillon

La F.A.Q : L'échantillon ne correspond pas, j'obtiens plus de 10 cm, ou moins de 10 cm.

bottons_25_01_10bottons_25_01_10

Au travail : Commençons par les manches.   

Comme toutes les brassières que je fais, pour avoir un minimum de coutures, je la fais en un morceau plus les manches.

Je vous propose donc de commencer par faire les deux manches.

plan_1

Montez 46 mailles aiguilles n° 2 et tricotez en côtes 1/1 pendant 2 cm.
Puis tricotez en jersey avec les aiguilles n° 2.5 et répartissez sur le premier rang 7 augmentations. de la façon suivante :
Pour faire vos augmentations vous faites comme vous avez l'habitude de faire pour monter les premières mailles de votre tricot si vous utilisez la méthode du montage tricoté (indiqué dans la première brassière) ; sinon regardez  cette vidéo, elle montre une autre très bonne méthode et surtout comment faire des augmentations à deux mailles du bord, ce dont vous allez avoir besoin.

Ici, sur le premier rang de jersey vous allez tricoter :
5 mailles endroit,  augmenter de 1 maille,
puis procédez comme suit 6 fois :
6 mailles endroit, augmenter de 1 maille.

Lorsque vous aurez répété cette dernière séquence, vous aurez augmenté de 7 mailles votre tricot, et vous terminerez ce rang par les 5 dernières mailles endroit.

Vous aurez obtenu 53 mailles.

(En langage de tricoteuse cette séquence s'écrit sur les catalogues de la manière suivante :
Tric. en jersey end. aig. 2.5 en répartissant sur le 1er rang : 7 augm.        On a 53 m.)

bottons_25_01_10

 

Maintenant vous allez faire de chaque côté à 2 mailles des bords tous les 4 rangs 11 fois une augmentation. Regardez comment faire : là.
Vous venez de tricoter le rang de jersey sur lequel vous avez fait vos 7 augmentations,  vous devez maintenant tricoter le deuxième rang en mailles envers (on dit souvent sur les catalogues : tricotez les mailles comme elles se présentent), le troisième rang en mailles endroit et le quatrième rang en mailles envers.
C'est sur le rang suivant que vous allez faire les premières augmentations demandées (rang endroit). Ce rang devient le premier rang de la première séquence d'augmentations.
*Ici vous tricoterez donc : 2 mailles endroit, vous faites une augmentation de 1 maille, vous tricotez les 49 mailles suivantes à l'endroit, vous faites la deuxième augmentation qui doit se trouver deux mailles avant la fin de ce rang, puis les deux dernières mailles à l'endroit.
Vous devez avoir 55 mailles sur lesquelles  vous allez faire votre 2ème rang en mailles envers, le 3ème rang en mailles endroit et enfin le 4ème rang en mailles envers.**

La première séquence est terminée.

Vous continuez  ainsi de suite de * à ** 11 fois au total, en tricotant toujours de deux mailles de plus entre les deux augmentations. Voir la méthode de la vidéo pour les augmentations ; si le terme de * à ** vous pose problème voir ICI dans la F.A.Q.

A la séquence suivante vous aurez donc au premier rang : deux mailles endroit, une augmentation, 51 mailles endroit, 1 augmentation et les deux dernières mailles du rang.

Lorsque vous aurez fait 11 fois cette opération, vous aurez 75 mailles sur votre aiguille.

Vous continuez le jersey jusqu'à avoir 11 cm de jersey. Votre travail a donc 13 cm de hauteur totale. (2cm de côtes  + 11 cm de jersey).

bottons_25_01_10

Emmanchures.

A ce moment vous allez commencer à former le raglan de l'emmanchure, en rabattant de chaque côté 1 fois 3 mailles, en procédant de la manière suivante :

Si sur votre travail vous en êtes à tricoter un rang envers, tricotez ce rang normalement à l'envers sans faire de diminutions et commencez vos diminutions sur le rang suivant qui sera un rang endroit.

Sur le rang endroit, rabattez au début du rang trois mailles. Cependant on ne peut pas diminuer de trois mailles en fin de rang, on va donc faire les diminutions au début du rang suivant (rang envers).

(Précision : en langage tricoteuse : rabattre et diminuer ou diminutions, c'est la même chose)

Ensuite, en jargon "tricoteuse", vous devez :

Rab. tous les deux rangs, *de ch. côté* 4x2 m. et 3x1 m.

Ce qui revient à rabattre les mailles à chaque début de rang... là le langage est un peu tordu j'en conviens. Mais c'est comme dans la danse, il ne faut pas toujours chercher à tout comprendre. Il faut se dire que c'est bien un langage codé et qu'il suffit d'appliquer le code tel qu'il est utilisé par les pro.

Il reste 47 m.

Ça va ? Vous suivez toujours ? En cas de pb un petit com et on essaie de résoudre la difficulté.

D'autant que arrivé à ce stade la manche est terminée.

 

Si besoin, voici le pas à pas des diminutions :
Dim 1x3 mailles de chaque côté.
1er rang - endroit -1 rang endroit en rab. 3 m au début du rang.
2ème rang - envers - 1 rang envers en rab. 3 m au début du rang.


 Puis 4*2 mailles *de chaque côté* ce qui veut dire :
Faire quatre fois : [1 rang endroit en rab. 2 m au début du rang. ET 1 rang envers en rab. 2 m au début du rang.]
Soit :

3ème rang - endroit - 1 rang endroit en rab. 2 m au début du rang.
4ème rang - envers - 1 rang envers en rab. 2 m au début du rang.

5ème rang - endroit - 1 rang endroit en rab. 2 m au début du rang.
6ème rang - envers - 1 rang envers en rab. 2 m au début du rang.

7ème rang - endroit - 1 rang endroit en rab. 2 m au début du rang.
8ème rang - envers - 1 rang envers en rab. 2 m au début du rang.

9ème rang - endroit - 1 rang endroit en rab. 2 m au début du rang.
10ème rang - envers - 1 rang envers en rab. 2 m au début du rang.


Puis    3 x 1 maille ; donc :
11ème rang - endroit - 1 rang endroit en rab. 1 m au début du rang.
12ème rang - envers - 1 rang envers en rab. 1 m au début du rang.

13ème rang - endroit - 1 rang endroit en rab. 1 m au début du rang.
14ème rang - envers - 1 rang envers en rab. 1 m au début du rang.

15ème rang - endroit - 1 rang endroit en rab. 1 m au début du rang.
16ème rang - envers - 1 rang envers en rab. 1 m au début du rang.

Vous ne faites plus rien, c'est ce qu'on appelle laisser les mailles en attente. Et voilà encore un mot de vocabulaire à connaitre mais que vous maitriserez maintenant.

Tricotez une seconde manche semblable.

Vous pouvez laisser les manches en attente sur une autre aiguille que celle qui vous sert pour faire votre brassière, (mais je vous préviens tout de suite, si vous n'êtes pas très expérimentée les aiguilles risquent bien de glisser - par terre de préférence en faisant grand bruit - et vous devrez récupérer toutes les mailles qui en profiteront elles aussi pour vous mener la vie dure).

Vous pouvez utiliser des sortes d'épingles qu'on appelle des "arrête mailles" comme ceux-ci :

arr_te_mailles

bottons_25_01_10bottons_25_01_10    

LE CORPS DE LA BRASSIERE.

 

 

plan_2

 

Monter 177 mailles. Ces 177 mailles correspondent à 2 fois 48 mailles pour les deux demi-dos et 81 mailles pour le devant.

Tricoter au point mousse pendant 1.5 cm.

Puis tricoter en jersey pendant 14 cm de hauteur après le point mousse (Soit 15.5 cm de hauteur totale).

A partir de cet instant on va partager notre travail en trois.

Le devant de la brassière (partie A du shéma), et les demi-dos (parties B et C du shéma).

bottons_25_01_10


Raglan d'emmanchure.

On laisse sur les aiguilles toutes les mailles et on procède ainsi :
Tricoter les 48 premières mailles (partie B du shéma).

Rabattre 3 mailles, tricoter les 78 mailles suivantes.
Vous devez vérifier que sur l'aiguille gauche il vous reste les 48 mailles qui représentent un demi-dos (partie C du shéma), vous les laissez sur l'aiguille sans les tricoter, elles seront tricotées plus tard.
Tournez votre travail, rabattez 3 mailles et tricotez les 75 mailles suivantes, vous êtes arrivée au point ou au rang précédent vous avez rabattu 3 mailles.

Tournez votre travail, vous devez identifier les trois parties de la brassière, un premier dos, le devant et le second demi-dos.

Vous allez continuer à travailler uniquement sur le devant de la brassière (partie A du shéma) en rabattant de *chaque côté*, "tous les deux rangs 5x2 m. puis 2x1 m."

Si vous avez bien suivi les indications, le dernier rang tricoté est le rang de mailles envers (il est important de finir sur un rang envers).
pour le devant il vous restera 51 mailles que vous laisserez en attente, si possible sur un arrête-maille. Coupez votre fil en laisant une dizaine de centimètres de laine.

bottons_25_01_10

 

Reprenez votre premier demi dos (partie B du shéma). Nous devons reprendre notre travail en tricotant sur l'envers en maille envers et en partant du "côté emmanchure" pour aller vers le bord droit de notre travail. Sur ce premier rang on commence par rabattre les trois premières mailles et on tricote les 45 mailles suivantes comme elles se présentent.

Continuez en jersey endroit en rabattant, uniquement côté "emmanchure", tous les deux rangs :
- 4 x 2 m. et 3 x 1 m.
Il vous reste 34 mailles que vous laissez en attente ; de même que pour le devant
il est important que le dernier rang tricoté soit un rang envers.

Faire le second demi-dos de la même façon mais en sens inverse (vos diminutions seront faites sur le rang endroit du jersey): une fois 3 mailles, puis tous les deux rangs 4 x 2 m. et 3 x1 m., il doit vous rester 34 mailles.

bottons_25_01_10

Là vous avez fait le plus difficile. Si vous faites partie des débutantes que les explications papier rebutaient jusqu'à maintenant, j'espère que vous y voyez un peu plus clair et que vous commencez à bien maîtriser cette terminologie.
Il ne reste plus à faire que l'empiècement et les bandes de boutonnage. C'est l'empiècement qui donne tout le cachet à cette brassière et il est à la fois rapide et très agréable à faire.

bottons_25_01_10bottons_25_01_10

EMPIECEMENT.

Il faut reprendre sur une même aiguille toutes les mailles que vous avez laissées en attente.

Pour cela vous allez tricoter sur l'endroit de votre brassière. Il faut reprendre les 34 mailles du premier demi-dos, puis les 47 mailles de l'une des deux manches, les 51 mailles du devant, les 47 mailles de la seconde manche et enfin les 34 mailles du deuxième demi-dos.

Vous avez 213 mailles sur votre aiguille.

Vous faites le second rang de jersey.
Au troisième rang vous allez commencer les côtes 3/2 de la façon suivante :
Avec les aiguilles 2.5 sur le premier rang vous devez impérativement faire

***3 mailles envers, 2 mailles endroit, . Au rang suivant vous tricoterez les mailles "comme elles se présentent" (notion abordée au chapitre 8). Le rang doit se terminer par 3 mailles envers.

RAPPEL : ici et sur tous les rangs pairs, tricoter les mailles comme elles se présentent consiste à faire 3 mailles endroit, 2 mailles envers, 3 mailles endroit....

Au troisième rang et sur tous les rangs impairs vous reprendrez à ***

Vous devez faire 10 rangs de côtes 3/2.

Au onzième rang, diminuez 1 maille dans chaque groupe de mailles envers.
Tricotez en côtes 2/2 encore pendant 7 rangs (jusqu'au 18ème rang).

Au dix-neuvième rang diminuez encore une fois une maille dans les mailles envers. Il reste 127 m.
Tricotez en mailles 2/1 pendant encore 7 rangs (jusqu'au 26ème rang)

Au vingt-septième rang diminuez 1 maille dans les mailles endroit. Il reste 84 m.

bottons_25_01_10

Prenez les aiguilles n° 2 - c'est très important pour que votre travail soit raffiné - et tricotez en côtes 1/1 pendant 6 rangs puis rabattez souplement les 84 mailles.

Admirez le résultat, et je vous promets que sur le bébé c'est encore bien plus joli.

Et maintenant, passons aux finitions.

bottons_25_01_10bottons_25_01_10

FINITIONS.

Faire les coutures du dessous des manches et du raglan en points arrière sur l'envers du travail.

Reprendre sur l'un des côtés de la brassière 82 mailles aiguilles n° 2 et tricoter en point mousse  pendant 1.5 cm et rabattre.

Sur le deuxième côté de la brassière reprendre le même nombre de mailles en répartissant au 5ème rang 3 boutonnières d'une maille (tricoter 2 mailles ensembles, faire un jeté).
La première  à trois mailles du bord côté encolure et les deux autres espacées de 14 mailles.
Tricoter encore trois rangs au point mousse puis rabattre sans serrer le travail. (Je prends souvent une aiguille de la taille supérieure pour rabattre les mailles, ainsi j'ai plus de facilité pour ne pas avoir une finition trop serrée).

Faire les coutures des manches. Poser la brassière bien à plat et de la plier en respectant les trois côtés.
Marquer l'emplacement des boutonnières à l'aide d'épingles à tête pour coudre les boutons au bon endroit (la brassière ne croise pratiquement pasd au niveau de l'empiècement mais croise légèrement au niveau du corps ; le troisième bouton devra donc être cousus à environ 5 cm du bord.

Dernier détail "rentrer" soigneusement tous les fils et les couper ras.

 

Vidéo : Comment "rentrer" ses fils.

A partir de cette brassière, et avec les explications pour les torsades, Cléclaire a créé cette superbe brassière :

brassière 2 à torsades

bottons_25_01_10bottons_25_01_10

CHAPITRE 17 - Brassière en rangs raccourcis en un seul morceau. Modèle gratuit.

Version_imprimable_

 

Avant de vous la présenter, je vous donne mon point de vue sur cette brassière.

Elle est vraiment très simple et se tricote, en un seul morceau et uniquement au point mousse.
J'aime la faire pour les nouveaux-nés et c'est pour cette raison que celle-ci je la fais en taille naissance. Je choisis souvent de la faire de couleur blanche parce que c'est la couleur qui correspond le mieux à la fonction de cette brassière : envelopper le nourrisson d'une douceur parfaite et très pure. (C'est mon point de vue... mais en même temps travailler le blanc demande plus de soin, mais ça devient vite une vraie passion).
Lorsque je la fais, j'aime bien tricoter les bottons assortis, eux-mêmes tout simples et tricotés  entièrement au point mousse.

Essayez de choisir la laine layette la plus douce et la plus gonflante possible, pour obtenir un résultat très "mousseux".

 

 layette 2 Christelle devant

En un certain sens c'est la plus facile de toutes à faire. Sa particularité est de ne pas se tricoter de bas en haut comme les deux précédentes, mais sur le côté en allant de la gauche vers la droite.
La petite difficulté réside dans le fait qu'elle se fait en "rangs raccourcis".
En fait, tricoter en rangs raccourcis est très facile, ce qui peut être un peu compliqué c'est de comprendre les explications.
Si vous n'avez pas l'habitude du tricot, tout dans ces explications va vous sembler bizarre. C'est aussi pour cette raison que j'ai choisi de vous la présenter en troisième puisque en réalisant les brassières précédentes  vous avez acquis déjà toute une technique de déchiffrage des indications qui vont vous être données ici.
Il suffit de les suivre très scrupuleusement et au fur et à mesure que vous avancerez dans votre travail vous allez comprendre ce que vous faites (là aussi c'est comme à la danse : il ne faut pas s'embarrasser trop le cerveau, la compréhension vient d'elle-même au fur et à mesure qu'on progresse.) [Mais qu'est-ce qu'elle a celle-ci avec sa danse !!!]

LES RANGS RACCOURCIS.

Dans ce modèle les rangs raccourcis se pratiquent de la manière suivante :
avec des aiguilles n°3, sur 75 mailles :

1) PREMIER RANG   : Tricotez les 45 premières mailles, vous laissez en attente les 30 dernières mailles sur votre aiguille,  :(normalement vous savez désormais ce que veut dire laisser en attente - voir brassière bleue-).

2) DEUXIEME RANG : Tournez votre travail, pour revenir sur les 45 mailles que vous venez de tricoter mais vous faites un jeté , puis vous glissez sur votre aiguille droite la première maille et tricotez à partir de la deuxième maille en faisant passer votre laine entre les pointes des deux aiguilles (44 mailles). Attention, sivous faites passer votre laine par dessus votre aiguille droite, vous allez créer un nouveau jeté, et ça il ne le faut pas.

3)Au troisième rang de point mousse vous tricotez les 45 premières mailles, puis vous tricotez ensemble le jeté et la maille suivante, tricotez encore 12 mailles, vous laissez 17 mailles en attente,

4) QUATRIEME RANG :Tournez votre travail, vous devez avoir sur votre aiguille gauche 58 mailles, vous répétez la même procédure : vous faites un jeté, vous glissez sur votre aiguille droite la première maille et tricotez à partir de la deuxième maille (soit 57 mailles),

5)  CINQUIEME RANG : Tricotez 69 mailles, en tricotant le jeté et la 59ème maille ensemble, et laissez en attente les 6 mailles restantes,

6)  SIXIEME RANG : Tournez votre travail, faites un jeté,  glissez sur votre aiguille droite la première maille et tricotez à partir de la deuxième maille (soit 68 mailles),

7) SEPTIEME RANG : Tricotez les 75 mailles en n'oubliant pas de tricoter ensemble le jeté et la 70ème maille,

8) HUITIEME RANG :Tourner le travail et tricotez les 75 mailles.

Vous répèterez toujours ces  huit rangs tout au long de la brassière (sauf pour les deux bordures qui se font au point mousse, aiguilles 2.5).

Un petit schéma vous parlera peut-être mieux ?

rr

 

 

Vous devez commencer à voir que les mailles qu'on laisse en attente vont former l'empiècement, et que les les 45 premières mailles représentent le corps de la brassière. (Je vous avais bien dit que vous comprendriez progressivement ce que vous êtes en train de faire).

D'autre part la mécanique, laisser des mailles en attente, faire un jeté, glisser une maille, tricoter le jeté avec la maille suivante parait très vite fort simple. Ne vous en effrayez surtout pas.

layette 2 Christelle dos

Le bonnet est expliqué dans la F.A.Q. 
Les chaussons sont éxpliqués ici. 

FOURNITURES.

Aiguilles  n° 2.5 et aiguilles n°3,
3 boutons plats de 1 cm de diamètre,
Votre mètre ruban,
2 pelotes de laine layette de 50 grammes.

ECHANTILLON :
10 cm de point mousse, aiguilles n° 3 = 32 mailles.

La F.A.Q : L'échantillon ne correspond pas, j'obtiens plus de 10 cm, ou moins de 10 cm.

CONFECTION DE LA BRASSIERE  - RANGS RACCOURCIS. (taille naissance)

Elle se tricote en un seul morceau et se commence par la bordure (a) du demi-dos A sur le shéma.

Monter 75 mailles, aiguilles n° 2.5 et tricoter au point mousse toutes les mailles pendant 6 rangs (3 barres de point mousse = 1 cm).
Puis changer les aiguilles et prendre les aiguilles n° 3 et continuer en point mousse, mais faire les rangs raccourcis comme expliqué ci-dessus, pendant 13 cm.

A 14 cm de hauteur totale on va faire la première manche. Le dernier rang que vous venez de faire doit être le rang qui part de l'empiècement et se termine au bas de la brassière.

PLAN_BB_0002ter

Attention : si au rang suivant vous ne deviez tricoter que 45 mailles, tourner votre travail faire le jeté la maille glissée et tricoter 44 mailles ; vous faites ces deux rangs puis vous continuez comme indiqué ci-dessous.

Pour faire la première manche : vous allez tricoter NORMALEMENT les 45 premières mailles (mailles du bas) et les mailles de l'empiècement.

Tournez votre travail. Vous ne tricotez que les mailles de l'empiècement et vous laissez en attente les 45 mailles qui sont sur l'aiguille gauche. Je vous recommande de les mettre sur un arrête mailles.

Arrivée à ce stade vous ne devez avoir sur votre aiguille droite que les mailles de l'empiècement, soit 30 mailles.

Vous tournez votre travail comme pour revenir sur l'empiècement, mais vous ne tricotez pas : vous montez 36 mailles. Vous devez avoir sur votre aiguille gauche 66 mailles.

Sans tourner votre travail,  vous revenez en tricotant en point mousse sur les 36 mailles que vous venez de monter, et vous continuez tout normalement l'empiècement en rangs raccourcis.

Avec le schéma, je crois que vous ne devriez pas avoir de mal. Si vous ne comprenez pas comment faire les rangs raccourcis cliquez ICI il y a des explications détaillées

 

Vous devez en même temps former les poignets de la manche en faisant également des rangs raccourcis au bas de la manche. A ce stade de votre tricot vous devez être suffisamment à l'aise avec les rangs raccourcis pour réussir à former les poignets en tricotant les 6 mailles de droite uniquement 4 rangs sur six. Tout en continuant l'empiècement tout au long de votre travail, il suffit de tricoter les 36 mailles de la manche en totalité sur les premier, deuxième et troisième rangs (tout en continuant l'empiècement) et de ne tricoter que 30 mailles de la manche au quatrième rang (vous laissez en attente les 6 dernières mailles du bas de la manche, forcément), au cinquième rang vous revenez sur les 30 mailles de la manche. Enfin, au sixième rang vous tricotez toutes les mailles de la manche et vous continuez toujours ces six rangs, pendant 16 cm.

Si cette brassière est presque votre premier tricot ou si vous n'y arrivez vraiment pas, tricotez droit sur les 36 mailles de la manche, sans  marquer le poignet.

A 16 cm de hauteur de manche rabattre les 36 mailles.

Pour rabattre les 36 mailles il faut impérativement commencer par les mailles du bas de manche (poignet). La première manche est finie.

Lorsque les 36 mailles sont arrêtées, vous reprenez les 45 mailles du corps que vous aviez laissées en attente; à la fin de ce rang vous devez avoir 75 mailles sur votre aiguille.

Ensuite, vous allez continuer à tricoter sur les 75 mailles, toujours en point mousse et en rang raccourcis. (Je vous avais prévenu, les rangs raccourcis se font tout au long de la brassière).
Vous en êtes à faire le devant de la brassière.

schéma brassière RR

A 34 cm de hauteur totale vous laissez à nouveau en attente sur un arrête-maille les 45 mailles du corps de la brassière. Vous avez fini le devant.

Vous faites la deuxième manche comme vous avez fait la première. (Explications en bleu ci-dessus)

Lorsque vous avez fini la deuxième manche,  il faut reprendre les 45 mailles laissées en attente et continuer en rangs raccourcis pour faire le deuxième demi-dos.

A 47 cm de hauteur totale, le deuxième demi-dos est terminé. Vous reprenez les aiguilles n° 2.5,
vous tricotez droit sur les 75 mailles, en point mousse (On en a fini avec les rangs raccourcis) MAIS vous n'oublierez pas de faire les boutonnières.

Vous allez devoir faire les boutonnières sur le deuxième rang de point mousse ; la première à 4 mailles du bord côté encolure, les deux autres espacées de 15 mailles.  (Boutonnières de 1 maille : deux mailles ensemble et un jeté).

Vous faites encore quatre rangs de points mousse (6 barres au total) et vous rabattez souplement les 75 mailles.

bebe_couvFINITIONS :

Faire les coutures des manches, coudre les trois boutons en vis à vis des boutonnières (pardi !  :)... ) : croisement de 6 cm dans le bas du travail.

Rentrez les fils ; votre brassière est totalement terminée.

Qui a trouvé cette brassière trop difficile à réaliser ?

 

DSCF3524b

17 octobre 2010

XI - Brassière taille naissance et six mois.

ATTENTION : je prévois cette brassière dans la partie "initiés" car les explications sont un peu plus succintes.  Dans la partie réservée aux débutantes, vous trouverez cette brassière en seule taille trois mois, mais les explications y sont très détaillées.

Si vous êtes perdue, allez voir ICI ; les explications qui vous manquent y sont très probablement.

 

brassi_re_bleue2

 

Version_imprimable_Brassière_taille naissance_et_6_mois

Pour faire la brassière du chapitre 16 en taille  naissance (6mois), quelque soit la taille, vous aurez besoin de :

Fournitures.
Aiguilles n° 2 pour les côtes 1/1 et le point mousse,
Aiguilles n°2.5 pour le jersey,
2 petits boutons plats de 1 cm de diamètre,
votre mètre ruban,
2 arrête-mailles ou des aiguilles supplémentaires pour laisser votre travail en attente,

2 pelotes de laine layette (soit 100 grammes de laine layette).

Points utilisés :
Point mousse, jersey et côtes.

Dans le chapitre 9, nous avons vu comment faire des côtes 1/1. Ici nous utilisons des côtes  2/3, 2/2, 2/1 et 1/1.

Il est important de bien comprendre comment se font les côtes :

Pour les côtes 1/1 revoir la vidéo

 

et il faut bien faire attention : si on fini un rang par 1 maille envers,  on commence le rang suivant par une maille endroit puis une maille envers...

Si le rang se termine par une maille endroit, on commence le rang suivant par une maille envers puis une maille endroit, une maille envers, une maille endroit jusqu'à la fin du rang.

Pour les côtes 2/2, c'est la même technique sauf qu'on ne fait plus une maille endroit, une maille envers mais deux  mailles endroit et deux mailles envers. Si le rang se termine par deux mailles envers on commence le rang suivant par deux mailles endroit.... et si le rang se termine par deux mailles endroit on commence le rang suivant par deux mailles envers, puis deux mailles endroit, deux mailles envers......

 

Voir ici une vidéo pour les côtes 2/2

Si tout ceci vous semble bien confus, faites ainsi que je le disais au chapitre 8 - Moufles bébé - un petit échantillon de 12 mailles, ce qui vous permettrra de comprendre très facilement ce qui se passe sous vos doigts. Ce qui est d'autant plus indispensable qu'ici il vous faut commencer l'empiècement par des côtes 2/3 !

Les côtes 2/3 se font sur le même principe, mais le nombre de mailles n'est pas le même pour les mailles envers et les mailles endroit.

Enfin dernière précision pour faire des côtes, il faut bien penser à passer le fil
- sur l'endroit du tricot pour les mailles envers,
- et le repasser derrière pour les mailles endroit.

 Echantillon :
10 cm de jersey aiguilles 2.5 = 30 mailles.

bottons_25_01_10bottons_25_01_10

Au travail : Commençons par les manches.   

Comme toutes les brassières que je fais, pour avoir un minimum de coutures, je la fais en un morceau plus les manches.

Je vous propose donc de commencer par faire les deux manches.

sch_ma_brassi_re_bleue_phildar_n__242

Montez 42 (50) mailles aiguilles n° 2 et tricotez en côtes 1/1 pendant 2 cm.
Puis tricotez en jersey avec les aiguilles n° 2.5 et répartissez sur le premier rang 7 augmentations de la façon suivante :
(Pour faire vos augmentations vous faites comme vous avez l'habitude de faire pour monter les premières mailles de votre tricot).

Ici, sur le premier rang de jersey vous allez tricoter :
3 (7) mailles endroit,  augmenter de 1 maille,
puis procédez comme suit 6 fois :
6 mailles endroit, augmenter de 1 maille.

Lorsque vous aurez répété cette dernière séquence, vous aurez augmenté de 7 mailles votre tricot, et vous terminerez ce rang par les 5 dernières mailles endroit.

Vous aurez obtenu 49 (57) mailles.

(En langage de tricoteuse cette séquence s'écrit sur les catalogues de la manière suivante :
Tric. en jersey end. aig. 2.5 en répartissant sur le 1er rang : 7 augm.        On a 49 (57) m.)

bottons_25_01_10

 

Maintenant vous allez faire de chaque côté à 2 mailles des bords :

- tous les quatre rangs 4 fois une augmentation puis tous les deux rangs 7 fois une augmentation

(- tous les 4 rangs
12 fois une augmentation.
)


PAS DE PANIQUE ! Vous allez procéder ainsi :

Vous venez de tricoter le rang de jersey sur lequel vous avez fait vos 7 augmentations,  vous devez maintenant tricoter le deuxième rang en maille envers (on dit souvent sur les catalogues : tricotez les mailles comme elles se présentent), le troisième rang en mailles endroit et le quatrième rang en mailles envers.
C'est sur le rang suivant que vous allez faire les premières augmentations demandées. Ce rang devient le premier rang de la première séquence d'augmentations.
*Ici vous tricoterez donc : 2 mailles endroit, vous faites une augmentation de 1 maille, vous tricotez les 45 (53) mailles suivantes à l'endroit, puis vous faites la deuxième augmentation qui doit se trouver deux mailles avant la fin de ce rang, et enfin les deux dernière mailles à l'endroit.
Vous devez avoir 71 (81) mailles sur lesquelles  vous allez faire votre 2ème rang en mailles envers, le 3ème rang en mailles endroit et enfin le 4ème rang en mailles envers.**

La première séquence et terminée.

A la séquence suivante vous aurez au premier rang : deux mailles endroit, une augmentation, 47 (55) mailles endroit, 1 augmentation et les deux dernières mailles du rang.

Vous continuez  ainsi de suite de * à **, en augmentant toujours de deux mailles entre les deux augmentations.

Lorsque vous aurez fini cette opération, vous aurez 71 (81) mailles sur votre aiguille.

Vous continuez le jersey jusqu'à avoir 8 (13) cm de jersey. Votre travail a donc 11 (15) cm de hauteur totale. (2cm de côtes  + 8 (13) cm de jersey).

bottons_25_01_10

Emmanchures.

A ce moment vous allez commencer à former le raglan de l'emmanchure, en rabattant de chaque côté 1 fois 3 mailles, en procédant de la manière suivante :

Si sur votre travail vous en êtes à tricoter un rang envers, tricotez ce rang normalement à l'envers sans faire de diminutions et commencez vos diminutions sur le rang suivant qui sera un rang endroit.

Sur le rang endroit, rabattez au début du rang trois mailles. Cependant on ne peut pas diminuer de trois mailles en fin de rang, on va donc faire les diminutions au début du rang suivant (rang envers).

(Précision : en langage tricoteuse : rabattre et diminuer ou diminutions, c'est la même chose)

Ensuite, en jargon "tricoteuse", vous devez :

Rab. tous les deux rangs, de ch. côté 5x2 m. et 2x1 m.

Ce qui revient à rabattre les mailles à chaque début de rang... là le langage est un peu tordu j'en conviens. Mais c'est comme dans la danse, il ne faut pas toujours chercher à tout comprendre. Il faut se dire que c'est bien un langage codé et qu'il suffit d'appliquer le code tel qu'il est utilisé par les pro.

Il reste 41 (51) m.

ça va ? Vous suivez toujours ? En cas de pb un petit com et on essaie de résoudre la difficulté.

D'autant que arrivé à ce stade la manche est terminée.

Vous ne faites plus rien, c'est ce qu'on appelle laisser les mailles en attente. Et voilà encore un mot de vocabulaire à connaitre mais que vous maitriserez maintenant.

Tricotez une seconde manche semblable.

Vous pouvez laisser les manches en attente sur une autre aiguille que celle qui vous sert pour faire votre brassière, (mais je vous préviens tout de suite, si vous n'êtes pas très expérimentée les aiguilles risquent bien de glisser - par terre de préférence en faisant grand bruit - et vous devrez récupérer toutes les mailles qui en profiteront elles aussi pour vous mener la vie dure).

Vous pouvez utiliser des sortes d'épingles qu'on appelle des "arrête mailles" .

bottons_25_01_10bottons_25_01_10

LE CORPS DE LA BRASSIERE.

SCHEMA_1_SECONDE_BRASSIERE_t_0

Monter 167 (187) mailles. Ces mailles correspondent à 2 fois 47 (52) mailles pour les deux demi-dos et 73 (83) mailles pour le devant.

Tricoter au point mousse pendant 1.5 cm. La largeur totale est de 55 (61.5) cm.

Puis tricoter en jersey pendant 12 (16) cm de hauteur après le point mousse.

A partir de cet instant on va partager notre travail en trois et commencer le raglan d'emmanchures.

 

Raglan d'emmanchure.

On laisse sur les aiguilles toutes les mailles et on procède ainsi :
Tricoter les 47 (52) premières mailles (partie B du shéma).

Rabattre 3 mailles, tricoter les 70 (80) mailles suivantes.
Vous devez vérifier que sur l'aiguille gauche il vous reste les 47 (52) mailles qui représentent un demi-dos (partie C du shéma), vous les laissez sur l'aiguille sans les tricoter, elles seront tricotées plus tard.
Tournez votre travail, rabattez 3 mailles et tricotez les 67 (77) mailles suivantes, vous êtes arrivée au point ou au rang précédent vous avez rabattu 3 mailles.

Tournez votre travail, vous devez identifier les trois parties de la brassière, un premier dos, le devant et le second demi-dos.

Vous allez continuer à travailler uniquement sur le devant de la brassière (partie A du shéma) en rabattant de chaque côté, "tous les deux rangs 4x2 m. puis 3x1 m."

Si vous avez bien suivi les indications, le dernier rang tricoté est le rang de mailles envers (il est important de finir sur un rang envers).

 

Reprenez votre premier demi dos (partie B du shéma). Nous devons reprendre notre travail en tricotant sur l'envers en maille envers et en partant du "côté emmanchure" pour aller vers le bord droit de notre travail. Sur ce premier rang on commence par rabattre les trois premières mailles et on tricote les 44 (49) mailles suivantes comme elles se présentent.

Continuez en jersey endroit en rabattant, toujours côté "emmanchure", tous les deux rangs :
- 4 x 2 m. et 3 x 1 m.

Un peu perdue ? Il faut aller ici la réponse y est très certainement.


Il vous reste 33 (38) mailles que vous laissez en attente ; de même que pour le devant il est important que le dernier rang tricoté soit un rang envers.

Faire le second demi-dos de la même façon mais en sens inverse (vos diminutions seront faites sur le rang endroit du jersey): une fois 3 mailles, puis tous les deux rangs 4 x 2 m. et 3 x1 m., il doit vous rester 33 (38) mailles.

Là vous avez fait le plus difficile. Si vous faites parties des débutantes que les explications papier rebutaient jusqu'à maintenant, j'espère que vous y voyez un peu plus clair et que vous commencez à bien maîtriser ce vocabulaire.
Il ne reste plus à faire que l'empiècement et les bandes de boutonnage. C'est l'empiècement qui donne tout le cachet à cette brassière et il est à la fois rapide et très agréable à faire.

bottons_25_01_10bottons_25_01_10

EMPIECEMENT.

Il faut reprendre sur une même aiguille toutes les mailles que vous avez laissées en attente.

Pour cela vous allez tricoter sur l'endroit de votre brassière. Il faut reprendre les 33 (38) mailles du premier demi-dos, puis les 41 (51) mailles de l'une des deux manches, les 45 (55) mailles du devant, les 41 (51) mailles de la seconde manche et enfin les 33 (38) mailles du deuxième demi-dos.

Vous avez 193 (233) mailles sur votre aiguille.

Vous faites le second rang de jersey.
Au troisième rang vous allez commencer les côtes 2/3 de la façon suivante :
Avec les aiguilles 2.5, sur l'endroit de votre travail, vous devez impérativement faire 3 mailles envers, 2 mailles endroit.
Vous devez faire 8 (10)rangs de côtes 2/3. Humm...vous devez maîtriser les côtes 2/3 avant de commencer cet empiècement. Si ce n'est pas le cas j'explique   ici comment faire pour apprendre très rapidement.

Au neuvième (onzième) rang, diminuez 1 maille dans chaque groupe de mailles envers. Il reste 154(186) m. Les côtes deviennent deds côtes 2/2.

Notez bien que vous devez faire toutes les diminutions lorsque vous êtes sur l'endroit de votre travail. Sur l'envers, vous tricotez les mailles "comme elles se présentent" / terminologie propre au tricot que vous devez connaitre et surtout bien comprendre,  car vous la rencontrerez souvent dans les explications tricot.

Tricotez en mailles 2/2 encore pendant 7(9) rangs (jusqu'au 16ème rang).

Au dix-septième (vingt et unième) rang  diminuez encore une fois une maille dans les mailles envers. Il reste 115 (139) m.
Tricotez en mailles 2/1 pendant encore 6 rangs (8 rangs).

Puis au vingt-troisième (vingt-neuvième) rang diminuez 1 maille dans les mailles endroit. Il reste 77 (93) m.

Prenez les aiguilles n° 2 - c'est très important pour que votre travail soit raffiné - et tricotez en côtes 1/1 pendant 6 rangs puis rabattez souplement les 77 (93) mailles.

Admirez le résultat, et je vous promets que sur le bébé c'est encore bien plus joli.

Et maintenant, passons aux finitions.

bottons_25_01_10bottons_25_01_10

FINITIONS.

Faire les coutures du dessous des manches et du raglan en points arrière sur l'envers du travail.

Reprendre sur l'un des côtés de la brassière 72 (90) mailles aiguilles n° 2 et tricoter en point mousse  pendant 1.5 cm et rabattre.

Sur le deuxième côté de la brassière reprendre le même nombre de mailles en répartissant au 5ème rang 3 boutonnières d'une maille (tricoter 2 mailles ensembles, faire un jeté).
La première  à trois mailles du bord côté encolure et les deux autres espacées de 12 mailles.
Tricoter encore trois rangs au point mousse puis rabattre sans serrer le travail. (Je prends souvent une aiguille de la taille supérieure pour rabattre les mailles, ainsi j'ai plus de facilité pour ne pas avoir une finition trop serrée).

Fermer la brassière et marquer l'emplacement des boutonnières à l'aide d'épingles à tête pour coudre les boutons au bon endroit (la brassière croise légèrement au dos ; les boutons devront donc être cousus à environ 5 cm du bord, mais en haut de l'empiècement elle ne croise pas).

Dernier détail "rentrer" soigneusement tous les fils et les couper ras.

 



  1