https://thalicreations.com/2016/07/11/tout-ce-quil-faut-savoir-pour-etre-une-bonne-tricoteuse-pour-les-premas/

Ici il s'agit d'un copillage du blog de thali créations qui vous donne tous les bons coseils pour pouvoir tricoter pour les prémas.

 

Tout ce qu’il faut savoir pour être une bonne tricoteuse pour les prémas

Avant de vous lancer dans les tricots pour les prématurés il est important de savoir que l’on doit respecter certaines conditions. 

bebe

Les prématurés sont beaucoup plus sensibles que les bébés nés à termes, ils nécessitent des soins plus fréquents, ils subissent des examens … A ce titre les vêtements qui leurs sont destinés doivent répondre à certaines obligations :

  • s’ouvrir facilement sur le devant (pour éviter les manipulations inutiles)
  • ne pas être irritant
  • être facile d’entretien
  • être facile à mettre 
  • ne pas gêner les soins 
  • être adapté à la morphologie de l’enfant

Il est préférable d’utiliser des laines dont la composition en laine et inférieure à 30%, des laines en courtelle, acrylique, des laines douces recommandées pour les peaux fragiles. Les laines avec poils (angora, mohair …) posent problème car les poils peuvent être irritant et infiltrer leurs voies respiratoires. Le coton n’est pas recommandé pour la réalisation de vêtements (pas assez chaud, il devient rêche après plusieurs lavage) il sera réservé pour les accessoires comme les couvertures. 

On utilise de préférence des laines fines que l’on tricote aux aiguilles n°2,   n°2,5 et n°3, les maillages serrés limitent la déperdition de chaleur, principal problème des prématurés*. Et l’on évite aussi qu’ils ne se blessent en passant un doigt dans une maille lors de l’habillage …

Les boutons doivent être lissent et de préférence plats et ronds et sans métal, les pressions seront en plastique, c’est un simple détail mais il permet aux prémas de subir des examens comme l’IRM en conservant leurs vêtements.

La forme des vêtements doit tenir compte des particularités physique des prémas, comme ils ne savent pas tenir leur tête on a l’impression qu’ils n’ont pas de cou, donc pas d’encolure étroite. Les tenues qui s’ouvrent sur le devant facilitent le travail des infirmières un détail à ne pas négliger.

On utilise des couleurs pastel généralement pour leur côté apaisant.

Pour la réalisation des couvertures les consignes sont les mêmes, on peut toutefois opter pour des laines un peu plus épaisses et doubler le travail avec de la ouatine synthétique ou acrylique vendue dans le commerce et un tissu en coton.

Vous pouvez également réaliser des doudous en respectant ces consignes, pour les rembourrer vous pouvez aussi utiliser des collants filés ou des restes de laines … Les doudous en tissus sont très appréciés aussi …

Lors de la réalisation faites appel à votre bon sens si vous avez un doute.

* La déperdition de chaleur se fait essentiellement au niveau de la tête, des mains et des pieds (les extrémités).

Sur le blog les explications des tricots pour les prématurés sont ici.