26 novembre 2016

Les conseils de thali pour le tricot préma.

https://thalicreations.com/2016/07/11/tout-ce-quil-faut-savoir-pour-etre-une-bonne-tricoteuse-pour-les-premas/

Ici il s'agit d'un copillage du blog de thali créations qui vous donne tous les bons coseils pour pouvoir tricoter pour les prémas.

 

Tout ce qu’il faut savoir pour être une bonne tricoteuse pour les prémas

Avant de vous lancer dans les tricots pour les prématurés il est important de savoir que l’on doit respecter certaines conditions. 

bebe

Les prématurés sont beaucoup plus sensibles que les bébés nés à termes, ils nécessitent des soins plus fréquents, ils subissent des examens … A ce titre les vêtements qui leurs sont destinés doivent répondre à certaines obligations :

  • s’ouvrir facilement sur le devant (pour éviter les manipulations inutiles)
  • ne pas être irritant
  • être facile d’entretien
  • être facile à mettre 
  • ne pas gêner les soins 
  • être adapté à la morphologie de l’enfant

Il est préférable d’utiliser des laines dont la composition en laine et inférieure à 30%, des laines en courtelle, acrylique, des laines douces recommandées pour les peaux fragiles. Les laines avec poils (angora, mohair …) posent problème car les poils peuvent être irritant et infiltrer leurs voies respiratoires. Le coton n’est pas recommandé pour la réalisation de vêtements (pas assez chaud, il devient rêche après plusieurs lavage) il sera réservé pour les accessoires comme les couvertures. 

On utilise de préférence des laines fines que l’on tricote aux aiguilles n°2,   n°2,5 et n°3, les maillages serrés limitent la déperdition de chaleur, principal problème des prématurés*. Et l’on évite aussi qu’ils ne se blessent en passant un doigt dans une maille lors de l’habillage …

Les boutons doivent être lissent et de préférence plats et ronds et sans métal, les pressions seront en plastique, c’est un simple détail mais il permet aux prémas de subir des examens comme l’IRM en conservant leurs vêtements.

La forme des vêtements doit tenir compte des particularités physique des prémas, comme ils ne savent pas tenir leur tête on a l’impression qu’ils n’ont pas de cou, donc pas d’encolure étroite. Les tenues qui s’ouvrent sur le devant facilitent le travail des infirmières un détail à ne pas négliger.

On utilise des couleurs pastel généralement pour leur côté apaisant.

Pour la réalisation des couvertures les consignes sont les mêmes, on peut toutefois opter pour des laines un peu plus épaisses et doubler le travail avec de la ouatine synthétique ou acrylique vendue dans le commerce et un tissu en coton.

Vous pouvez également réaliser des doudous en respectant ces consignes, pour les rembourrer vous pouvez aussi utiliser des collants filés ou des restes de laines … Les doudous en tissus sont très appréciés aussi …

Lors de la réalisation faites appel à votre bon sens si vous avez un doute.

* La déperdition de chaleur se fait essentiellement au niveau de la tête, des mains et des pieds (les extrémités).

Sur le blog les explications des tricots pour les prématurés sont ici.

Posté par mamiline à 16:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


12 novembre 2016

Mailledelaine reprend du service.

Pour toutes celles qui avaient l'habitude de visiter le site de Mailledelaine, sachez que ce site (qui n'est pas à moi mais un site de Bergère de France)  ouvre à nouveau ses portes voici sa nouvelle adresse :
http://mailledelaine.free.fr/

 Inchangé, il reste fidèle à lui-même. Ça va faire des heureux. 

Merci Chantal de m'avoir informée de cette excellente nouvelle (je n'ai malheureusement pas pu vous remercier par mail, mon message est revenu : undelivered).

Posté par mamiline à 10:34 - Commentaires [15] - Permalien [#]

27 octobre 2016

Faire des bracelets en laine [de La Ravoire (73490) à Laize la Ville (14320)].

Vous disposez de fins de pelotes inutilisées et vous devez trouver une occupation pour vos enfants ou petits enfants en vacances ; vous cherchez une idée ? Des bracelets peut-être ? Je vous propose une activité qui convient très bien pour des enfants à partir de six ans et jusqu'à ... Il n'y a pas de limite d'âge en fait.

Je vous propose de fabriquer votre métier avec eux (ça représente déjà un bon moment d'ocupation).

On a besoin d'un carton, d'une paire de ciseaux et de sept fils de laine ou de coton relativement fins, de une à sept couleurs différentes mais de même longueur.

Pour cela il nous faut du carton, le découper en cercle d'une dizaine de centimètres. Pour ma part j'ai choisi le couvercle en carton d'une boite à fromage (de forme ronde). J'avais essayé avec une boite à fromage en bois pour plus de solidité, j'ai tout de suite oublié. Le bois de ces boites étant de mauvaise qualité les fils ne glissent pas, s'accrochent dans les interstices, c'est assez désastreux. Je vous montre mon choix ; une boite à camembert (en carton), mais je pense qu'il y a des emballages pour  fromages fondus qui doivent être encore plus efficaces pour cet usage.

DSCF2694

 Dans ce cercle on va définir 8 emplacements équitablement répartis sur le pourtour, et on fait des encoches de ± 1 cm, comme ça :

DSCF2695

Ainsi que vous pouvez le constater tout cela ne demande aucune précision, d'ailleurs même les boites à fromage ne sont pas tout à fait rondes, contrairement aux apparences.

Donc on coupe en suivant les encoches. Il faut également faire un trou au centre du cercle.

Il nous faut sept brins de laine ou de coton de même longueur et de la longueur désirée. Pour ma part et pour commencer, 40 cm me semblent un bon compromis.

Il faut faire passer tous les brins de laine dans le trou au centre du cercle. Du côté qui sera le dessous de notre métier on laisse quelque centimètres, tout le reste se trouvera sur le dessus. On peut commencer à tisser notre bracelet. Pour cela, nous plaçons chaque brin de laine dans une encoche du pourtour. Puisque nous avons fait huit encoches, il y en a une qui reste libre. Nous comptons trois fils à partir de cette encoche que ma Titite appelle le point zéro et nous faisons passer le fil de la troisième encoche dans l'encoche numéro zéro. À nouveau nous comptons 3 à partir de notre nouveau point 0, comprenez l'encoche libre et nous passons le fil de ce nouveau point trois dans l'encoche qui vient de se libérer. Ensuite on recommence, 0 1 2 3 et on passe le fil du 3 au 0. Ma Titite a trouvé que ça fait comme une machine à coudre. Je n'ai pas très bien compris la ressemblance, mais je n'en doute pas, il y en a forcément une.

ILLUSTRATION.

DSCF2696

La laine rose du point 3 va dans le point 0. Le point 3 deviendra notre nouveau point 0, et le fil bleu qui sera notre nouveau point 3 va prendre la place du fil rose ; l'encoche du fil bleu sera le tout nouveau point 0 et le fil jaune sera donc à la place du tout nouveau point 3, et ainsi de suite.

Puis on tire de temps en temps sur le cordon qui se tisse sous le métier pour le faire descendre.

                                       dessus                                                       dessous

DSCF2698 DSCF2699

 

Cerise sur le gâteau métier, on emmène ses chefs-d'oeuvre à l'école, dans le cartable, on le montre aux copains et ce qu'on a fait avec ; on fait des cadeaux à maman, à mamie, à nounou, à tatie, aux copines pour leurs anniversaires mais aussi à papa.

DSCF2700

 

Le 11 novembre 2016.

Les enfants sont toujours pour moi une source d'merveillement. Mon petit chat, parce que c'est ainsi que l'Infante a décidé qu'on pouvait l'appeler, mon petit chat donc, a trouvé une autre utilité à son bracelet : elle en a fait une tresse pour cheveux. Pour cela une petite barrette a suffit. J'ai trouvé l'idée bien séduisante, en effet.

Posté par mamiline à 17:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

21 avril 2016

La brassière de Cléclaire.

Comment faire la brassière de Cléclaire ?

brassière 2 à torsades

Attention cette brassière est réservée à de véritables initiés. Il faut être capable de se débrouiller tout(e) seul(e).

Pour réaliser une brassière identique à celle de Cléclaire, je vous donne des pistes en taille 3 mois.

Pour ce qui concerne le point,  je vous conseille de faire les torsades  suivant  le diagramme ci-dessous. Je vous rappelle que si vous ne savez pas faire de torsades, je les explique là : http://mamilinetricote.canalblog.com/archives/2012/05/12/24237931.html

 Diagramme du point fantiasie (torsades)

Grille torsades

 Echantillon :
10 cm de jersey aiguilles 2.5 = 30 mailles.

 MANCHES.

Montez 46 mailles aiguilles n° 2 et tricotez en côtes 1/1 pendant 2 cm.
Sur le dernier rang de côtes faites  8 augmentations de la façon suivante :

1 m. env, 1 m. end, 1 augm, puis *1 m. env; 1 m. end. 1 m. env, 1 m. end, 1 m. env,  1 m. end. 1  augm. *  

répétez de * à * 7 fois, vous obtenez 54 mailles.

Ensuite commencez le point de torsades à deux mailles du bord, en tricotant

1er rang : 2 m. endroit, "4 mailles endroit, 4 mailles envers," répétez 4 mailles endroit, 4 mailles envers jusqu'à la fin du rang  et vous terminez le rang par 2 mailles endroit.

Rangs 2.3 et 4 vous tricotez les mailles comme elles se présentent.

(Je considère que si vous vous lancez dans la confection de cette brassière c'est que tricoter les mailles comme elles se présentent est un terme qui vous est familier)  

Rang 5, vous devez tricoter 6 fois : 2 mailles endroit, les 4 mailles croisées, 4 mailles envers, et  terminer par 2 mailles endroit.

Rangs 6 vous tricotez les mailles comme elles se présentent.

À partir du rang 7 vous allez continuer les torsades selon le diagramme ci-dessus, en augmentant  tous les 4 rangs  de une maille de chaque côté,  à une  maille du bord. Vous devez faire 11 fois ces augmentations, et vous obitendrez  76 mailles.

Pour cette brassière j'ai choisi de croiser les mailles à droite, mais rien ne vous empêche de les croiser à gauche si vous préférez 

À 13 cm de hauteur totale. (2cm de côtes  + 11 cm de torsades) vous allez commencer à former le raglan de l'emmanchure, en rabattant de chaque côté 1 fois 3 mailles, en procédant de la manière suivante :

Si sur votre travail vous en êtes à tricoter un rang envers, tricotez ce rang normalement à l'envers sans faire de diminutions et commencez vos diminutions sur le rang suivant qui sera un rang endroit.

Tout en continuant les tosades, sur le rang endroit, rabattez au début du rang trois mailles. Cependant on ne peut pas diminuer de trois mailles en fin de rang, on va donc faire les diminutions au début du rang suivant (rang envers).

Ensuite, en jargon "tricoteuse", vous devez :

Rab. tous les deux rangs, *de ch. côté* 4x2 m. et 3x1 m.

Ce qui revient à rabattre les mailles à chaque début de rang... là le langage est un peu tordu j'en conviens. Mais c'est comme dans la danse, il ne faut pas toujours chercher à tout comprendre. Il faut se dire que c'est bien un langage codé et qu'il suffit d'appliquer le code tel qu'il est utilisé par les pro.

Il reste 48 m.

Laissez les mailles en attente. Tricotez une seconde manche semblable. 

LE CORPS DE LA BRASSIERE.

Montez 180 mailles (48 pour chaque demi-dos et 84 mailles pour le devant). Tricotez au point mousse pendant 1.5 cm.

Ensuite vous devez tricoter en point fantaisie selon le diagramme mais vous allez commencer  par 4 mailles de jersey envers, puis vous tricotez normalement 4 mailles en jersey endroit et 4 mailles de jersey envers jusqu'à la fin du rang.  Vous devez finir votre rang par 4 mailles de jersey envers. A  15.5 cm de hauteur totale vous allez commencer le raglan d'emmanchure.

Raglan d'emmanchure.

On laisse sur les aiguilles toutes les mailles et on procède ainsi :
Tricoter les 48 premières mailles.

Rabattre 3 mailles, tricoter les 81mailles suivantes. 
Vous devez vérifier que sur l'aiguille gauche il vous reste les 48 mailles qui représentent un demi-dos, vous les laissez sur l'aiguille sans les tricoter, elles seront tricotées plus tard.
Tournez votre travail, rabattez 3 mailles et tricotez les 78 mailles suivantes, vous êtes arrivée au point ou au rang précédent vous avez rabattu 3 mailles.

Tournez votre travail, vous devez identifier les trois parties de la brassière, un premier dos, le devant et le second demi-dos.

Vous allez continuer à travailler uniquement sur le devant de la brassière  en rabattant de *chaque côté*, "tous les deux rangs 5x2 m. puis 2x1 m."

Si vous avez bien suivi les indications, le dernier rang tricoté est le rang de mailles envers (il est important de finir sur un rang envers).
pour le devant il vous restera 54 mailles que vous laisserez en attente, si possible sur un arrête-maille. Coupez votre fil en laisant une dizaine de centimètres de laine.

Reprenez votre premier demi dos. Nous devons reprendre notre travail en tricotant sur l'envers en partant du "côté emmanchure" pour aller vers le bord droit de notre travail. Sur ce premier rang on commence par rabattre les trois premières mailles et on tricote les 45 mailles suivantes comme elles se présentent.

Continuez en torsades en rabattant, uniquement côté "emmanchure", tous les deux rangs :

- 4 x 2 m. et 3 x 1 m. 
Il vous reste 34 mailles que vous laissez en attente ; de même que pour le devant il est important que le dernier rang tricoté soit un rang envers.

Faire le second demi-dos de la même façon mais en sens inverse (vos diminutions seront faites sur le rang endroit) : une fois 3 mailles, puis tous les deux rangs 4 x 2 m. et 3 x1 m., il doit vous rester 34 mailles.

EMPIECEMENT. 

Il faut reprendre sur une même aiguille toutes les mailles que vous avez laissées en attente.

Pour cela vous allez tricoter sur l'endroit de votre brassière en mailles endroit. Il faut reprendre les 34 mailles du premier demi-dos, puis les 48 mailles de l'une des deux manches, les 54 mailles du devant, les 48 mailles de la seconde manche et enfin les 34 mailles du deuxième demi-dos.

Vous avez 218 mailles sur votre aiguille.

Vous faites le second rang en mailles envers;
Au troisième rang vous allez commencer les côtes 3/2 de la façon suivante :
Avec les aiguilles 2.5 sur le premier rang vous devez impérativement faire

***3 mailles envers, 2 mailles endroit, . Au rang suivant vous tricoterez les mailles "comme elles se présentent" (notion abordée au chapitre 8). Le rang doit se terminer par 3 mailles envers.

RAPPEL : ici et sur tous les rangs pairs, tricoter les mailles comme elles se présentent consiste à faire 3 mailles endroit, 2 mailles envers, 3 mailles endroit....

Au troisième rang et sur tous les rangs impairs vous reprendrez à ***

Vous devez faire 10 rangs de côtes 3/2.

Au onzième rang, diminuez 1 maille dans chaque groupe de mailles envers.
Tricotez en côtes 2/2 encore pendant 7 rangs (jusqu'au 18ème rang).

Au dix-neuvième rang diminuez encore une fois une maille dans les mailles envers.
Tricotez en mailles 2/1 pendant encore 7 rangs (jusqu'au 26ème rang)

Au vingt-septième rang diminuez 1 maille dans les mailles endroit.

Prenez les aiguilles n° 2 - c'est très important pour que votre travail soit raffiné - et tricotez en côtes 1/1 pendant 6 rangs puis rabattez souplement toutes les mailles.

FINITIONS.

Faire les coutures du dessous des manches et du raglan en points arrière sur l'envers du travail.

Reprendre sur l'un des côtés de la brassière 82 mailles aiguilles n° 2 et tricoter en point mousse  pendant 1.5 cm et rabattre.

Sur le deuxième côté de la brassière reprendre le même nombre de mailles en répartissant au 5ème rang 3 boutonnières d'une maille (tricoter 2 mailles ensemble, faire un jeté).
La première  à trois mailles du bord côté encolure et les deux autres espacées de 14 mailles.
Tricoter encore trois rangs au point mousse puis rabattre sans serrer le travail. (Je prends souvent une aiguille de la taille supérieure pour rabattre les mailles, ainsi j'ai plus de facilité pour ne pas avoir une finition trop serrée).

Faire les coutures des manches. Poser la brassière bien à plat. Prende soin de la plier en respectant les trois côtés.
Marquer l'emplacement des boutonnières à l'aide d'épingles à tête pour coudre les boutons au bon endroit (la brassière ne croise pratiquement pas au niveau de l'empiècement mais croise légèrement au niveau du corps.

Dernier détail "rentrer" soigneusement tous les fils et les couper ras.

Posté par mamiline à 12:50 - Commentaires [4] - Permalien [#]

06 août 2015

Cache cœur taille 4 ans

FOURNITURES :
Laine layette : 3 pelotes de 50 grammes 
Aiguilles n° 3.5
Mètre de couturière.

Points employés :
Point mousse,
Jersey,
Côtes 1/1.

Echantillon :
10x10 cm = 23 mailles et 29 rangs de jersey

Réalisation :

1

Commencer par faire les deux demi-devant.
DEVANT DROIT.
Monter 64 mailles
Tricoter 2 cm de côtes 1/1.
Continuer en jersey endroit.
Encolure. Á 7 cm de hauteur totale commencer l'encolure en rabattant à droite : 38 fois 1 maille (donc tous les deux rangs).
Emmanchure. Á 18 cm de hauteur totale rabattre à gauche, tous les deux rangs :
1 fs 3 m.,  1 fs 2 m., 2 fs 1 m.
Epaule. Á 34 cm de hauteur totale laisser les 19 mailles restantes en attente.

DEVANT GAUCHE. Faire comme le demi-devant droit symétriquement.

DOS. Monter 82 mailles. 
Tricoter 2 cm de côtes 1/1.
Continuer en jersey endroit.
Emmanchures. 
Á 18 cm de hauteur totale, rabattre de chaque côté, tous les deux rangs :
1 fs 3 m.,  1 fs 2 m., 2 fs 1 m.

Encolure. Á 30 cm de hauteur totale rabattre les 22 mailles centrales puis  deux rangs plus haut, de chaque côté,
1 fois 4 mailles.
Epaules.
Á 34 cm de hauteur totale, laisser en atttente les 19 mailles restantes.

MANCHES.
Monter 43 mailles.
Tricoter 2 cm de côtes 1/1.
Augmenter de chaque côté, 12 fois une maille tous les deux rangs.
On obtient 67 mailles.
Á 26 cm de hauteur totale, rabattre de chaque côté :
2 fs 3 m., 4 fs 2 m., 1 fs 3 m., 1 fs 4 m.
Rabattre les 25 mailles restantes. 

Faire une seconde manche identique.

 

CEINTURES. Monter 6 mailles  Tricoter en côtes 1/1 pendant 16 centimètres puis rabattre les 6 mailles.
Faire une seconde ceinture mais tricoter pendant 47 cm.

FINITIONS.
Fermer les épaules en chainette, et faire les coutures des côtés en laissant côté droit une ouverture de 1.5 cm à 6 cm de hauteur totale.

Fermer les manches et les coudre sur le cache coeur.

Relever les mailles sur le bord du devant droit,  au bord de l'encolure dos,  sur le bord du devant gauche. Tricoter 8 rangs de point mousse puis rabattre toutes les mailles en une fois.

Coudre la petite ceinture au bord du devant droit à 6 cm de hauteur totale, et la grande au bord du devant gauche.

Posté par mamiline à 16:46 - - Commentaires [11] - Permalien [#]


23 avril 2015

Ourlet "picots".

Pour faire une bordure au point de picots, comme sur le modèle ci-dessous, rien de plus simple !

 

1

 

Montez le nombre de mailles que vous souhaitez. Il vous faut un nombre impair de mailles. Vous tricotez en jersey sur un nombre pair de rang (le plus souvent on va faire 4 rangs de jersey, mais vous faites à votre idée selon le résultat que vous voulez obtenir en fonction de la grosseur de votre laine).

Au rang suivant, SUR L'ENDROIT DE VOTRE TRAVAIL, vous allez faire un rang de trou-trous en tricotant *2m. ens. à l'endroit, faire un jeté* et vous répétez toujours cette séquence  (de * à *) jusqu'à la fin de votre rang. Au rang suivant, sur l'envers de votre travail, vous tricotez toutes les mailles et les jetés au point envers. Ensuite vous continuez en jersey jusqu'à obtenir le même nombre de rangs que ce que vous aviez décidé de faire en comptant le  rang  envers que vous venez de terminer. Quand ces rangs sont terminés, vous pliez l'ourlet au niveau de la  ligne de trou-trous, et vous cousez votre bordure au point d'ourlet, sur l'envers de votre travail..

ICI j'ai inséré une vidéo qui montre comment on peut fermer l'ourlet sans faire de couture, mais elle n'est pas en français donc il faut la  regarder très attentivement. Je la propose aux initiés car je ne la conseille pas pour vos premiers ourlets ; je crains que ce ne soit un peu difficile à comprendre si vous n'avez jamais fait "d'ourlet picots".

En ce qui concerne la bordure que j'avais fait sur la brassière ci-dessus, j'avais relevé les mailles tout autour de l'encolure comme pour n'importe quelle autre encolure, j'ai fait deux rangs de jersey, un rang de trou-trous, deux rangs de jersey, rabattu toutes les mailles, puis  plié la bordure que j'ai cousue sur l'envers au point d'ourlet.

Posté par mamiline à 10:24 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

20 avril 2015

Brassière d'été et short par Bergère de France.

Je viens de recevoir dans  ma messagerie un modèle inédit de brassière et short en taille 0.1.3.6 mois.

Il n'est pas compliqué et je pense que bien des futures mamans/mamies auront, tout comme moi, un coup de coeur pour ce modèle. Néanmoins, il faut déjà avoir tricoté des articles similaires avant de se lancer dans la confection de ce  modèle. A contrario, pour les tricoteuses qui ont déjà fait un certain nombre de modèles de ce blog, je pense qu'utiliser les explications telles qu'elles sont données par BDF présente un intérêt certain.  En effet, ce devrait être un excellent tremplin pour prendre confiance en soi et s'assurer qu'on sera capable de réaliser par soi-même les modèles avec uniquement un catalogue de tricot.

BERGERE DE FRANCE LE PROPOSE GRATUITEMENT EN PDF. VOUS LE TROUVEREZ EN SUIVANT LE LIEN SUIVANT : http://www.bergeredefrance.fr/tricotheque/inedit-n-22-brassiere-et-short.html?utm_source=nl&utm_medium=email&utm_campaign=avril15_3

1

 

BRASSIÈRE et SHORT FACILE 0 - 1 - 3 - 6 mois
© 2014 Bergère de France SA, Tous droits réservés - www.bergeredefrance.fr

• Fournitures
Qualité COTON FIFTY, Coco 224.931
Brassière = 2 pel.,
Short = 1-2-2-2 pel.,
Qualité ECOTON, Ozone 289.191
Brassière et short = 1 pel.,
aig. n° 3 et 3,5.
3 pressions réf. 604.671 (lot de 59).
De l’élastique pour le short (non vendu).


• Points employés
POINT MOUSSE , aig. n° 3 et 3,5.
JERSEY ENDROIT , aig. n° 3,5.
CÔTES 1/1, aig. n° 3 et 3,5.

Alors, à vos aiguilles !

Posté par mamiline à 15:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

08 février 2015

L'astuce détricotage des carnets de Zouzou.

J'ai fait un petit tour dans  Les carnets de Zouzou  et j'y ai trouvé une idée intéressante lorsqu'on veut détricoter quelque chose.

Lorsqu'elle détricote un ouvrage, elle entoure la laine autour d'une bouteille qu'elle remplit d'eau chaude afin de repasser et regonfler la laine en douceur.

En effet, quand la laine a été tricotée depuis un certain temps, au détricotage elle garde les marques des mailles du tricot précédent et frisotte. Pour retirer les frisottis de la laine il faut les passer sous la vapeur, ce qui est assez compliqué. L'astuce de  Zouzou est donc tout à fait intéressante parce que simple et efficace.

Si vous voulez voir cette astuce en images rendez visite,vous aussi, à Zouzou 

Posté par mamiline à 15:37 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

19 janvier 2015

Message pour toutes les mamans qui nourrissent leur bébé avec des biberons.

Bisphénol A: des substituts seraient aussi dangereux

Sans titre 1

Le bisphénol A est un plastifiant et antioxydant, utilisé en particulier dans les revêtements des boîtes de conserve et bouteilles plastiques. Il est classé comme "perturbateur endocrinien" à savoir qu'il perturbe le système hormonal humain.

L'Union européenne a banni le BPA en janvier 2011 des biberons en plastique. En 2013, la France en a interdit l'utilisation dans les contenants alimentaires destinés aux enfants de 0 à 3 ans. En janvier 2015, son interdiction a été étendue à toutes boîtes ou bouteilles à usage alimentaire.

Pour respecter cette interdiction, les industriels français ont retiré le BPA et l'ont remplacé par le BPS ou le BPF.

Malheureusement ces deux produits de substitution du bisphénol A (BPA), le bisphénol S (BPS) et le bisphénol F (BPF) provoquent le même niveau de perturbation hormonale sur des cellules masculines que le BPA, a mis en garde jeudi une équipe de chercheurs français.

Quel intérêt y a-t-il à échanger un danger sanitaire pour un autre ? Aucun pour le consommateur;

Pour l'industriel par contre, cela lui permet de respecter les normes tout en continuant son business polluant, au mépris de la santé des acheteurs non avertis.

Le bisphénol S et le bisphénol F sont des produits de remplacement du bisphénol A, utilisés notamment pour les tickets de caisse.

On nous a fait croire que  lorsqu'il y avait du BPA dans les biberons, ceux-ci portaient la marque BPA, que nenni. On nous laissait donc à pensenr que si cette marque ne figurait pas sur les objnets plastique, on pouvait donc considérer qu'il n'y avait pas de BPA. FAUX. Magnifique tour de passe-passe puisque cette information n'était en aucun cas obligatoire. Elle n'est pas plus obligatoire pour le BPF ou le BPA.

Je ne connais qu'une seule et unique solution pour protéger les bébés : le biberon en verre.

 

Foi de maman qui ne connaissait pas les biberons en plastique lorsque ses enfants ont biberonné et pour cause, ceux-ci n'existaient pas encore, les biberons en verre ne posent vraiment aucun problème d'utilisation et cassent fort rarement. 

 

 

Posté par mamiline à 07:51 - Commentaires [20] - Permalien [#]

01 janvier 2015

Sans titre 1A toutes les tricoteuses qui viennent me rendre visite, à celles qui me lassent des messages  mais également à toutes celles qui passent incognito, je dis merci pour vos visites amicales, et je vous présente mes voeux de bonheur pour 2015. Que la nouvelle année voie vos rêves se réaliser et qu'elle vous apporte paix et sérénité.

Mam'Yveline.

 

Posté par mamiline à 00:02 - Commentaires [32] - Permalien [#]