J'ai découvert, au cours de mes pérégrinations sur le web, que les petits personnages en laine ont probablement été remis au goût du jour pour une cause humanitaire.

Voir ici : https://halifaxcharityknitters.wordpress.com/2012/04/14/iwk-health-centre-looking-for-comfort-dolls-and-teddy-bears/

Quoique les petis bonshommes à mon avis ont une origine bien antérieure. En effet, je sais qu'ils étaient fabriqués autrefois  dans les pays où les femmes tricotaient énormément et n'avaient assurément pas les moyens financiers pour acheter des jouets à leurs enfants... et je suppose qu'il en est de même pour ce qui concerne les petits ours.

Si vous êtes séduits et tentés de tricoter ces petites choses, sachez que les enfants les aiment vraiment, quel que soit leur âge. Succès assuré.

À L'hôpital de Halifax (Canada) les poupées sont appelées poupées de confort, elles sont destinées à être offertes aux enfants pendant leur traitement pour que celui-ci soit moins difficile.

"Notre objectif est que les enfants quittent l’hôpital avec un souvenir positif de leur visite, ils n’ont donc pas peur de revenir si le besoin s’en fait sentir. Que cela se fasse avec une marionnette à doigt ou un petit jouet, le résultat final est le même - des sourires sur de petits visages.
Nous avons le privilège de pouvoir distribuer de nombreux articles de confort à nos patients et à nos familles afin de rendre leur visite à l'hôpital un peu plus agréable et un peu moins effrayante."
Halifax Charity Knitters

 De mon côté j'offre parfois ces petits sujets pour des actions caritatives des hôpitaux pédiatriques en France (marchés de Noël par exemple). Je n'en offre jamais beaucoup parce que je n'en tricote pas énormément mais je suis ravie quand j'apprends qu'ils ont fait plaisir. 

En ce moment je m'exerce pour fabriquer des  marionnette à doigt. Dès que je m'en serai sortie, je mettrai les explications sur ce blog. A l'évidence, il ne faut que très peu de laine. Elles sont donc idéales pour utiliser de très petits restes de laine. Autre avantage, elle ne demande que très peu de temps... quand on sait comment faire. 

?

Tout comme les petits bonshommes et les oursons, les enfants jouent beaucoup avec les marionnettes à doigt.