A) LA MAILLE LISIERE.

Une question revient souvent : qu'est-ce que la maille lisière, comment la fait-on ?

La  maille lisière est la première maille de chaque rang de tricot.

D'une part, c'est dans la première maille de chaque rang que se fait dans la majorité des cas, la couture du tricot.

D'autre part dans certains points fantaisie il est vraiment indispensable d'avoir une maille supplémentaire en bordure de tricot..

De plus, cette maille est naturellement un peu différente des autres et c'est pour toutes ces raisons qu'on l'appelle la maille lisière.

Pour pallier à la difficulté que représente cette  première maille les tricoteuses usent de ruses pour faire en sorte que cette maille soit aussi uniforme que possible avec les autres mailles.

Certaines ne ticotent jamais la première maille de tous les rangs, et d'autres comme moi, préfèrent serrer très fort leur laine lorsqu'elles la tricotent.

Dans un tricot, lorsqu'il est vraiment utile d'avoir une maille lisière, elle est toujours indiquée. Si on n'en parle pas, il ne faut pas chercher à tricoter de mailles suppémentaires.

B) COUDRE UN TRICOT.

Il n'existe pas de couture plus simple et pourtant dans les débuts, coudre son ouvrage est bien souvent source d'inquiétudes.

Première précision : Pour faire la couture il faut poser les deux morceaux à coudre "endroit contre endroit". C'est à dire que l'endroit  d'un côté touche l'endroit du deuxième côté ; les deux endroits sont donc à l'intérieur. On ne voit que l'envers du tricot, c'est ce qu'on appelle "coudre sur l'envers".

Deuxième précision :Avant de commencer il faut préparer la couture en épinglant les bords pour les maintenir bien à leur place pendant que l'on va coudre, sinon la laine risque de se déplacer, de se détendre et toute couture deviendrait impossible.

Troisième précision : Il ne faut pas faire la couture dans la première maille du tricot. Cette première maille est appelée "maille lisière". Si vous cousez dans cette maille, lorsque vous allez retourner votre ouvrage sur l'endroit vous verrez que la couture est disgracieuse. Il faut donc coudre soit entre la maille lisière et la deuxième maille soit dans la seconde maille.
En contrepartie ne cousez pas trop loin du bord car la couture deviendrait alors trop épaissse, sans compter que vous rétréciriez votre ouvrage.

Pour la couture proprement dite vous avez le choix entre deux sortes de couture : la couture à point avant ou la couture à point arrière. Bien que les deux conviennent je choisis toujours la seconde. De mon point de vue elle est préférable, la première risquant d'être trop lâche. Si vous choisissez de coudre en point avant faites bien attention à bien mantenir une bonne tension de fil, ni trop serrée (vous pourriez froncer votre tricot) ni trop lâche les coutures seront alors trop molles.

Il existe d'autres sortes de couture, comme le grafting ou la couture dite invisible. Le grafting, je dirais presque que c'est tout un art à lui tout seul. Par contre la couture dite invisible, qui ne peut être utilisée que sur des tricots droits (sans augmentation ni diminutions), je ne la trouve pas exceptionnelle et il faut un peu d'habitude pour la maîtriser. De ce fait, quand on débute, je ne conseille que la couture à point arrière qui est probablement la couture la plus utilisée par les tricoteuses expérimentées.

 Je m'aperçois que je parle ici comme si tout un chacun savait faire de la couture... c'est une erreur.

Je vais donc tenter de faire un tuto pour montrer ce qu'est le point arrière.  En attendant, vous pouvez aller chez Patty crochète  pour regarder son tuto. Il est parfaitement réalisé, mais tellement bien que je crains qu'il soit un peu dificile à lire. Cependant, avec un peu de concentration on voit très bien ce qu'est la couture à point arrière. C'est une couture vraiment simple et facile à réaliser.